top of page

Brazzaville 2019


En partenariat avec les associations AKE Congo et Kirikou Toulouse, Be Art a participé aufestival « Festi’Brazza » en juillet 2019 à Brazzaville. Notre rôle a été de rencontrer dejeunes artistes locaux et des entrepreneurs ou porteurs de projets professionnels. Nousavons signé 7 conventions de partenariat solidaire :- Projet de création d’un centre de loisirs pour enfants et adolescents à Brazzaville,- Développement de l’activité de deux créateurs de vêtements en tissus africains ( wax)- Aide matérielle et de diffusion d’une troupe de danse ( armée street , reportage photo- Aide matérielle et de diffusion d’un collectif de street artistes ( Evolut ) ( 12 artistes),- Aide matérielle et à la diffusion d’une artiste peintre et d’un photographeLe côut total de cette mission  est de 800 euros , ce montantcomprend l’achat de combinaisons et de bombers en tissus africain dans le cadre du projet avec RHcouture et l’achat d’oeuvres originales d’artistes. Un go pro déjà financée par l’association a étéofferte au groupe Armée Street.Le partenariat entre l’association Kirikou et l’association Be Art est très positif etcomplémentaire, il s’inscrit dans la durée puisque nous avons déjà prévu de participer auFesti’brazza 2020 sur le thème , la voix des femmes.Cette année, lors de notre mission, un reportage photographique a été réalisé avec unzoom sur les femmes, il s’agit plus particulièrement d’un travail de rue. Ce travail seraexposé en Avril 2020 pendant le festi’couleurs à Toulouse puis en juillet à Brazzaville, àl’Institut français. Une demande de labellisation « Africa 2020 » sera réalisée débutoctobre en fonction de l’appel à projets initié par l’institut français.Nous souhaitons profiter de festi’brazza pour suivre les projets initiés en 2019, apporter dumatériel spécifique ( machines à coudres, bombes de graff…) et médical pour l’hôpital deBokko. L’organisation de rencontres de partages de connaissances entre des femmesfrançaises et le public congolais, en particulier des femmes ; il s’agit d’une demanderéalisée par les congolais-es eux-mêmes cette année. Nous voulons mettre à l’honneurles femmes et leurs capacités à entreprendre.Be Art souhaite donc proposer en parallèle de la délégation française du festival, un cyclede rencontres autour de thématiques :- le photojournalisme et les logiciels de retouches d’images- créer et gérer un commerce de bouches,- la couture- l’architecture ( création de cabanes en bois pour tourisme vert)- maîtrise des réseaux sociaux- rencontres entre artistes75% des interventions seront réalisées par des femmes entrepreneuses, photo reporters,créatrices de mode et artistes lors d’ateliers thématiques et de visites sur sites en cyclesde 5 jours. Les participants devront remplir une fiche de candidature accompagnée parune lettre de motivation.Le coût de ce projet est estimé à 10400 euros ( cf budget du projet ), il comprend :- 7 vols AR Toulouse/Brazzaville ( les frais de Visa et de passeports sont à la charge desparticipants)- la location d’une maison sur le plateau des 15 ans ( quartier où l’association partenaireKirikou a son siège)- les repas




11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page